L’assurance emprunteur permet de garantir le remboursement de son prêt en cas d’insolvabilité. Elle vous protège ainsi que votre famille des incidences financières que pourrait engendrer un accident ou une maladie. Rassurez-vous donc du bon choix de l’offre ainsi que des garanties. Dans le cas où l’offre n’est plus avantageuse pour vous, il vous suffit de rédiger une lettre de résiliation assurance emprunteur pour mettre fin au contrat. Comment rédiger une telle lettre ? Découvrez quelques éléments de réponse.

Mettez vos informations personnelles dans la lettre

Une lettre de résiliation pour son assurance emprunteur est un texte écrit qu’on adresse à son assurance de prêt pour mettre fin à son contrat. Cette lettre est différente de toute autre lettre ordinaire. Elle doit nécessairement remplir certains critères. C’est après l’étape de validation de votre lettre résiliation assurance emprunteur que vous serez libéré de toute contrainte concernant l’assurance.

Il est bien possible de résilier votre contrat d’assurance si ce dernier ne convient plus à vos exigences. Pour ce faire, vous devez rédiger la lettre de résiliation qui reformule votre désir de rupture du contrat. Cette lettre doit comporter vos informations personnelles telles que :

  • votre nom
  • votre (vos) prénom (s)
  • vos coordonnées
  • le numéro du contrat
  • la signature.

Ces informations permettent à la banque d’être sûr que vous êtes l’auteur de la demande formulée. En dehors des données confidentielles, qui doivent figurer dans la lettre, se trouvent aussi d’autres informations complémentaires importantes que vous devez mentionner.

Renseignez les données du contrat

Il est important de mentionner dans la lettre, les informations qui concernent le contrat à résilier. Ces informations à fournir dépendent de la durée du contrat. Ainsi, pour une convention qui n’a pas encore fait un an, l’assuré doit donner la date d’entrée en vigueur des obligations et adresser la lettre à son assurance.

Dans le contexte où le contrat a un an d’ancienneté, l’assuré doit non seulement renseigner l’année d’élaboration du contrat, mais aussi donner d’autres informations. Il s’agit des conditions générales, la référence du crédit et autres. Vous devez également adresser la demande deux mois avant la date de résiliation que vous souhaitez.

Par ailleurs, si vous souhaitez changer ce contrat par un autre qui vous paraît plus avantageux, il est nécessaire de le mentionner clairement dans la lettre résiliation assurance emprunteur suivi des détails du type de contrat désiré.

Mentionnez la loi qui soutient votre résiliation

Il est plus intéressant de montrer à votre assurance que vous-même, vous maîtrisez bien la loi qui vous autorise à mettre fin à votre contrat d’assurance. Pour ce faire, vous devez mentionner dans la lettre résiliation assurance emprunteur la loi qui vous autorise à prendre une telle décision.

En effet, il existe deux articles du code des assurances qui autorisent la résiliation du contrat. Le premier est l’article L.113-12 qui permet à l’assuré de mettre fin à son contrat tout en respectant deux mois comme délai du dépôt de préavis. Le second est l’article L113-15-2, encore appelé la loi Hamon. Cette loi autorise l’assuré à rompre le contrat à tout moment si ce dernier ne lui convient plus, et ce, sans préavis.