La contraction d’un crédit expose à un risque d’impayé. Cette situation peut être due à de nombreux facteurs. De ce fait, pour se couvrir de cette éventualité, les prêteurs exigent souvent une assurance de leurs créanciers. Toutefois, la détermination du prix celle-ci implique plusieurs paramètres. Quel est le taux d’une assurance emprunteur ? Voici des éléments de réponse.

Quel est le taux d’une assurance emprunteur pour un crédit immobilier ?

Le prix de l’assurance emprunteur n’est pas commun à tous les assureurs. En outre, il prend en compte de nombreux paramètres concernant l’emprunteur. Ces données sont :

  • son âge,
  • son état de santé,
  • ses comportements à risques,
  • le montant de son emprunt,
  • ses habitudes professionnelles.

Cette enquête permet à l’assureur d’évaluer le niveau de risque donc de fixer l’assurance emprunteur taux.

Quelques exemples de taux pour l’assurance prêt immobilier

Pour le même montant d’un prêt sur une durée égale à un taux d’intérêt similaire et des garanties égales, un jeune de 20 ans non-fumeur aura un taux d’assurance plus de 6 fois inférieur à un emprunteur de 50 ans. L’hypothèse de départ ici est que les individus n’ont pas d’antécédents au niveau de la santé.

A découvrir également  Pourquoi faut-il faire appel à un courtier en assurance professionnelle ?

En effet, vu son profil, le jeune peut obtenir une offre à 0,05 %. Le taux peut grimper à 0,08 % s’il est un fumeur. C’est à peu près ce que paie un emprunteur de 30 ans. Plus l’emprunteur est âgé, plus le risque est considéré comme plus grand. L’emprunteur de 40 ans aura un taux de 0,17 %, celui de 50 ans 0,31 %. Ces fluctuations de taux entraînent de grandes différences dans la détermination des valeurs absolues des cotisations. D’autant plus que ce type de prêt peut avoir des durées supérieures à 20 ans.

Les clauses qui réduisent ce taux

Parfois, le taux de l’assurance est moins cher. C’est le cas lors de la délégation d’assurance. Par exemple, l’emprunteur de 40 ans n’aura plus un taux de 0,17 %, mais peut se retrouver avec 0,10 %. La différence ne se ressent pas au début du remboursement. En effet, les premières années, les intérêts sont payés avant le capital, or le calcul de l’assurance est ici appliqué sur le capital restant à payer.

Le taux proposé par la banque est d’habitude supérieur à celui pratiqué par un assureur externe. Il peut être 4 fois plus élevé.

Quel est le taux d’une assurance emprunteur pour un crédit consommation ?

Le taux d’une assurance emprunteur pour un crédit conso dépend aussi du niveau de risque de l’emprunteur. Les taux sont fixés à partir de moins de 2 %. Par ailleurs, ces taux sont souvent liés à des mensualités minimums.

A découvrir également  Exploitant agricole, quelle assurance pour se protéger des dommages ?

Le taux le plus bas est de 1,4 % pour un crédit conso de moins de 75 000 € et d’une durée comprise entre 1 an et 7 ans. Parallèlement, les crédits entre particuliers ont un taux d’assurance plus élevé (en moyenne 6 %).

Différentes garanties peuvent être ajoutées à une assurance emprunteur. Cela explique des différences de taux entre emprunteurs d’une même tranche d’âge avec des profils similaires. Par ailleurs, l’assuré doit s’assurer que le taux communiqué est effectivement global. En effet, une surprime ou des taxes peuvent être incorporées après évaluation.