La mutuelle santé est obligatoire pour toute entreprise. Il s'agit d'une forme d'assurance dont la mise en place s’avère complexe, surtout en ce qui concerne le financement. Découvrez quelques conseils pour arriver à la financer avec moins de difficultés.

Caractéristiques de la mutuelle santé pour entreprises 

La mutuelle santé pour entreprises est un dispositif qui prend en charge les frais de santé non pris en considération par la Sécurité sociale. Elle est obligatoire pour toute entreprise et s'étend à tous les salariés et même à leurs familles, même si ces derniers sont libres de la refuser. Sa mise en œuvre revient à l'employeur qui la finance à hauteur de 50 % au moins. L'autre moitié est ainsi prise en compte par chaque employé.

Le montant total minimal est de 20 euros par mois par employé, ce qui revient à 10 euros au moins pour l’employeur. Une entreprise de 50 employés par exemple coûtera ainsi au moins 500 euros par mois pour l’employeur. Cela amène des entreprises à fixer certaines conditions à remplir aux employés, tandis que d'autres ont recours à des garanties très faibles.

Réussir le financement de sa mutuelle santé pour entreprises

Le financement de la mutuelle santé pour entreprises s’avère un casse-tête pour les employeurs. Pour le réussir, la première étape consiste à évaluer dans un premier temps les besoins en matière de santé de ses employés. Cela devrait se faire à travers des réunions préparatoires avec tous les collaborateurs. Au cours de ces entrevues, chaque employé fera part de ses impressions et besoins en matière de garanties. Les différents avis recueillis permettront à l’employeur de connaître davantage la situation matrimoniale de ses employés.

La deuxième étape à respecter dans le cadre du financement de la mutuelle santé pour entreprises concerne le choix de la part à assurer par l’employeur. Comme énoncé précédemment, l’employeur est obligé de participer à hauteur de 50 % au moins ou plus. Une entreprise avec peu de moyens devrait se contenter des 50 %.

La troisième et dernière étape concerne le type de cotisations à adopter. Il en existe 04, mais un seul devra être choisi.

  • La cotisation pour un nombre donné de personnes

Il s’agira de définir si seul le salarié bénéficiera des garanties ou plusieurs autres personnes de sa famille. Il peut s'agir d'une, deux, ou trois personnes en plus de l'employé.

  • La cotisation isolée/famille

Comme sa dénomination l’indique, il est question d'une cotisation qui ne prend en compte que le salarié.

  • La cotisation adulte/enfant

Le coût de la garantie varie ici en fonction de l'âge des membres de la famille.

  • La cotisation famille unique

Il s'agit d'une forme de cotisation qui fixe un tarif unique à tous les membres de la famille, ce qui fait d'elle la plus coûteuse.

L’employeur pourra à présent se lancer dans la recherche d’une agence et entamer le processus de mise en œuvre du financement.

En résumé, la mutuelle santé pour entreprises est bénéfique aussi bien pour les salariés que pour l’employeur. Une bonne entente et une bonne méthodologie permettent d’arriver à la mettre en œuvre et surtout à la financer.