L’assurance emprunteur constitue une garantie souscrite dans le but de couvrir un emprunt. Il peut s’agir d’un prêt immobilier, crédit auto ou renouvelable. Toutefois, l’assuré a pleinement le droit de réclamer tous ces bénéfices s’il n’a jamais été victime d’un sinistre. Pour ce faire, il existe quelques méthodes à employer. Découvrez-les dans la suite de cet article.

Choisir une action individuelle

Avant tout, il convient de souligner qu’une action individuelle assez de moyens financiers. Pour obtenir un remboursement assurance emprunteur, vous devez solliciter les services d’un avocat compétent qui saura vous conseiller sur le sujet. De plus, les banques mettront beaucoup plus de temps à traiter votre dossier quand vous êtes seul. Cela va sans dire que vous devez disposer du temps.

C’est pourquoi cette méthode n’est pas la plus conseillée. Toutefois, vous pouvez user de quelques moyens pour arriver à vos fins.

Faire le calcul du montant de remboursement

Pour votre gouverne, la banque ne vous laissera pas consulter leurs documents comptables. Il vous sera donc un peu difficile de faire cette estimation. Mais, vous avez la possibilité de faire une estimation générale du montant. D’un autre côté, vous pouvez solliciter les services d’un organisme d’action civile afin de connaître le montant qui vous est destiné.

A découvrir également  Quel est le prix d'une assurance professionnelle auto entrepreneur ?

Envoyer une demande à la banque

Si vous connaissez ce qui vous est dû, vous avez la possibilité de faire la demande auprès de la banque. Pour cela, vous devez lui envoyer une lettre de remboursement de votre assurance emprunteur en prenant le soin de mentionner toutes les informations selon les dispositions du code des assurances. En cas de silence de sa part, contactez son service client.

Faire une démarche collective

Si les plaignants sont plus de 100 000, la loi hamon les autorise à se regrouper pour exiger le remboursement de leur assurance emprunteur. Cette méthode est une solution beaucoup plus efficace, car elle permet d’adresser aux banques des milliers de lettres de mises en demeure. Avec une telle pression, vous atteindrez beaucoup plus vite les résultats.

Selon l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, l’assuré n’est pas toujours prêt pour intenter une action individuelle en raison d’un d’une défaillance de moyens financiers. C’est pour cela qu’elle vous conseille une telle action collective.

Comment faire en cas de refus de la part de la banque

La banque peut rejeter votre demande de remboursement à tout moment surtout quand vous avez intenté une action en solo. Dans ce cas, vous pouvez recourir au médiateur de l’assurance. Il suffit de lui envoyer la copie de votre lettre de demande de remboursement et le tour est joué.

A découvrir également  Quelle est la meilleure banque en ligne pour un crédit immobilier ?

Pour finir, il convient de souligner que vous avez la possibilité de procéder à un changement d’assurance emprunteur sans encombre. Mais, vous devez faire cette demande 15 jours avant la fin d’un an suivant la signature de votre contrat de prêt. Pour trouver un meilleur contrat, n’hésitez pas à prendre en considération :

  • le délai de franchise,
  • le délai de carence et
  • les exclusions de garantie.

Somme toute, il existe plusieurs moyens pour obtenir le remboursement de votre assurance emprunteur. Vous disposez, désormais, des informations nécessaires pour vous lancer dans cette procédure.