Pour réduire la vulnérabilité de votre entreprise face aux sinistres, il est primordial que les biens matériels soient bien assurés. Cela vous permettra d’être indemnisé par votre assureur en cas de sinistre. Pour les biens matériels, pour quelle assurance faut-il opter ?

Assurer les biens matériels d’une entreprise : pourquoi est-ce important ?

Dans le but de couvrir sa responsabilité civile et professionnelle, une entreprise est légalement obligée de souscrire une assurance. Cependant, bien que nécessaire, l’assurance des biens matériels n’est pas légalement une obligation pour les entreprises. En effet, les biens matériels d’une entreprise peuvent devenir inexploitables pendant une période considérable après un incident. Cette longue période d’inactivité pourrait être néfaste pour votre entreprise et avoir des conséquences sur sa rentabilité. L’assurance des biens matériels vous permet donc de mieux gérer les cas de sinistres et de réduire ou même de supprimer les périodes d’inactivités. Votre assureur de par sa couverture pourra ainsi vous aider à minimiser l’impact du sinistre sur votre entreprise.

Assurance bris de machine

Ce contrat d’assurance vous permet de couvrir vos biens matériels et vos divers équipements de production d’éventuels sinistres. De ce fait, il représente une formule très utile pour les professionnels. Cette assurance est utilisable par toutes les entreprises, peu importe leur statut, leur taille et leur domaine d’activité. Le contrat bris de machine couvre de nombreux dommages à savoir :

  • les coups de foudre et divers dommages électriques
  • les anomalies de conceptions et de construction du local
  • les dégâts d’exploitations et anomalies des équipements
  • les actes de vandalisme et les vols
  • les catastrophes naturelles
  • les incendies.

Généralement, l’assurance bris de machine couvre tout le matériel de travail : le matériel informatique, le matériel électrique, les machines utilisées sur les chantiers… Plus les machines sont sensibles et chères, plus les risques de bris s’accentuent. L’assurance bris pourra vous épargner d’une situation difficile causée par la rupture accidentelle d’un matériel de production.

Assurance des biens matériels en crédit-bail

Dans une entreprise, il n’est pas rare que des biens matériels d’une entreprise fassent l’objet de location. Dans ce cas, les modalités d’assurances de ces biens matériels sont listées dans les contrats de la location ou du crédit-bail. Dans un premier temps, l’entreprise détentrice des biens matériels peut laisser l’entreprise locataire souscrire l’assurance. L’entreprise détentrice des biens peut également souscrire une assurance commune et partager les frais avec l’entreprise locataire sur la facture de location des équipements.

Une assurance spéciale pour le matériel informatique

Si vous le souhaitez, vous pouvez souscrire une assurance spécialement pour le matériel informatique de votre entreprise. Ce contrat d’assurance sera détaché du contrat multirisque. Il permettra d’assurer les équipements périphériques et les outils de bureautiques de tous dégâts, qu’ils se retrouvent dans les locaux de votre entreprise ou dans vos moyens de déplacement professionnel. En cas de sinistre, si vos équipements sont récents, l’assurance vous permettra d’être indemnisé à la hauteur de leur valeur neuve. Dans le cas échéant, la vétusté des biens matériels sera déduite du montant des indemnités.

Toutefois, certains assureurs proposent quelques extensions de garanties intéressantes au contrat d’assurance informatique. Il s’agit des charges liées à la recomposition des données égarées dans les dégâts. À cela s’ajoute la garantie perte d’exploitation qui aide à équilibrer le chiffre d’affaires de l’entreprise.