Bon nombre d’évènements peuvent empêcher un individu de faire face à ses dépenses mensuelles. Pour mieux gérer ces situations à l’avenir, souscrire à un prêt peut être une solution. Pour ce faire, l’assurance emprunteur peut être demandée par une banque lors de l’emprunt immobilier. Cette assurance donne la possibilité à votre assureur de prendre en charge le règlement de vos cotisations mensuelles à votre place. Bien qu’elle soit avantageuse, l’assurance emprunteur est-elle obligatoire ? Trouvez les détails relatifs à ce sujet dans ces lignes.

Description de l’assurance emprunteur

Généralement, pour faire un prêt, il faut l’accompagner d’une assurance emprunteur. Cette assurance prend effet lorsque vous êtes en perte d’autonomie ou en cas du décès du souscripteur. Sur certains contrats, votre assurance peut prendre en charge vos charges mensuelles lorsque vous avez certaines incapacités.

Dans la plupart des cas, l’assurance emprunteur peut renfermer les garanties suivantes :

  • Décès ;
  • Perte d’autonomie ;
  • Incapacité permanente totale ou
  • Incapacité temporaire ou totale pour travailler.

Dans certains cas, vous pouvez avoir accès à d’autres garanties plus intéressantes. Il peut s’agir de la couverture lors de la perte de travail.

Les rôles d’une assurance emprunteur

L’assureur peut être utile dans plusieurs cas. Lorsque vous envisagez faire un prêt. En réalité, la structure financière demande une telle assurance pour se protéger aux éventuels risques de non-remboursement qui peut subvenir. Elle sert aussi à protéger un individu en cas des évènements imprévus (accident, décès, maladie ou perte d’autonomie).

Le coût d’une assurance emprunteur

Le prix d’une assurance emprunteur obligatoire peut varier selon le coût total de votre prêt. Le plus souvent, ce prix représente 1/3 du montant total emprunté. Aussi, ce prix peut varier selon le profil de l’emprunteur et le niveau de couverture. Lorsque vous êtes prédisposé à plusieurs risques, le coût de votre assurance va aussi augmenter.

L’assurance emprunteur : une obligation ?

En clair, la réponse à cette question est non. Aucune loi n’exige de souscrire à une assurance emprunteur. Toutefois, elle est exigée par les banques avant de faire un prêt pour garantir le remboursement de l’emprunt.

Souscrire a l’assurance emprunteur de votre banque : une obligation ?

La loi Lagarde de 2010 donne la possibilité à un acquéreur de souscrire à une assurance emprunteur autre que celle que sa banque lui propose. Ainsi, vous pouvez faire recours à une compagnie d’assurance externe pour souscrire à une assurance emprunteur. Lorsque vous choisissez cette dernière option, il est possible de réaliser une importante économie. Cependant, il est recommandé de trouver un bon contrat et des meilleures offres.

À cet effet, il existe plusieurs compagnies d’assurance en ligne auprès desquelles vous pouvez souscrire à une assurance emprunteur. Il suffit de faire quelques clics pour vous abonner. Mais avant de confirmer votre abonnement, vous devez bien scruter le devis.

Changer d’assurance en cours d’assurance : est-elle possible ?

Oui ! Vous pouvez bel et bien rompre avec un assureur même en cours d’un prêt. Ceci peut se faire l’année qui suit la signature du contrat de votre emprunt selon la loi Hamon de 2014. Aussi, vous pouvez le faire chaque année après la première année deux mois avant l’imminence du contrat.